UNE FORÊT ENCHANTÉE : LA YEUSERAIE.
ANCIEN REFUGE DES MAQUISARDS, CETTE FORÊT TYPIQUE DU POURTOUR MÉDITERRANÉENE EST LA DESCENDANTE DIRECTE DE L'ANTIQUA SYLVA QUI COUVRAIT LA QUASI TOTALITÉ DU MONDE ANTIQUE...

Feuilles de Chênes Cette forêt remarquablement dense - dont le chêne vert est une essence emblématique - caractérise la région méditerranéenne, où règne une importante luminosité et qui se définit par les particularités de son climat (des hivers doux et des étés chauds avec des périodes de sécheresses de juin à septembre). Les espèces ligneuses de la yeuseraie sont, pour la plupart, sempervirentes (feuillages toujours verts), à l'image du chêne vert particulièrement bien adapté à la sécheresse avec ses petites feuilles persistantes (elles ne tombent pas en hiver), coriaces et luisantes comme du plastique. Ces espèces sont capables d'un enracinement profond qui garantit la cohésion des sols et par voie de conséquence une bonne résistance à l'érosion. La Yeuseraie est d'ailleurs le royaume des chênes. En dehors du chêne vert, on peut aussi citer le chêne-liège qui affectionne les régions les plus chaudes et les sols acides, le chêne pubescent qui apprécie les sols suffisamment profond et le chêne Kermès, plus rare.
D'un point de vue général, ce type de forêt présente un grand intérêt écologique en matière de biodiversité. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si l'Unesco a installé une réserve de la biosphère dans la plus belle Yeuseraie du monde : la forêt de Fangu. Située en Corse, elle abrite encore des chênes verts atteignant plus de 30 mètres de haut. Aucun sentier ne traverse ce massif afin de mieux le protéger.
A noter que la garrigue, avec ses formations arbustives et ses buissons, prospère sur les sols calcaires où la forêt méditerranéenne n'est pas parvenu à se reconstituer. Elle est le fruit d'une ancienne déforestation qui a irrémédiablement détruit la sylve originelle.
anhuman & jean-marie chantrel © 2001-2006 - cette oeuvre appartient au domaine public. vous pouvez la redistribuer sous réserve de mentionner le nom de ses auteurs.