BRUNO MANSER, TU VIS ENCORE.
ILLUSTRE MEMBRE D'UNE ESPÈCE EN VOIE DE DISPARITION - L'ESPÈCE HUMAINE - BRUNO MANSER EN PROTÉGEAIT BIEN DAUTRES…

Bruno Manser Le 23 mai 2000, Bruno Manser disparaissait mystérieusement dans la forêt du Sarawak, au nord-ouest de Bornéo. Après plusieurs expéditions infructueuses pour retrouver sa trace, l'énigme reste entière : a-t-il été assassiné par un séide du gouvernement local ou par une des compagnies forestières contre lesquelles il luttait depuis des années ? Est-ce un accident ? Ce militant écologiste peu commun, parti dans le Sarawak pour se rapprocher disait-il des racines de l'humanité, vécut pendant 6 ans avec les derniers nomades de cette forêt tropicale, les Pénans. C'est alors qu'il fut amené à jouer un rôle qu'il n'avait pas prévu : celui de porte-parole de ce peuple menacé, comme tant d'autres, par les termites du Kapital. Il faut dire que le Sinistre en chef du Sarawak avait offert un cadeau somptueux à la SAMLING Co. l'une des grandes compagnies impliquées dans la déforestation de la région : des concessions pour l'exploitation d'un tiers des forêts de l'Etat. Parmi les zones préssenties pour la grande boucherie figuraient les terres des Pénans. Durant de nombreuses années, Bruno Manser tentera de faire entendre raison à tous ces déments, autorités, gouvernements et multinationales responsables de près ou de loin, afin qu'ils prennent des mesures pour la protection à l'échelle planétaire des forêts primaires et des peuples qui les habitent.
Par cet hommage, le staff d'Anhuman veut également souligner les dangers qui menacent l'ensemble de la biosphère. Si nous n'agissons pas aujourd'hui, nous serons demain responsable, d'une part du plus grand génocide qui fut jamais, d'autre part de la vie que mèneront nos enfants sur une planète devenue imprévisible du fait des déséquilibres induits par nos activités.
Bruno Manser a crée le Bruno-Manser-fonds (BMF) pour agir dès à présent contre le commerce délétère du bois tropical et pour la protection des peuples premiers et le respect de leur droits fondamentaux :

Bruno-Manser-fonds (BMF)
Association pour les peuples de la forêt pluviale
Heuberg 25,CH-4051 Basel/Bâle Suisse.
TEL : 00 41 61 261 94 74.
PORTABLE : 079 448 12 26.
MAIL : info@bmf.ch
WEB : www.bmf.ch

anhuman & jean-marie chantrel © 2001-2006 - cette oeuvre appartient au domaine public. vous pouvez la redistribuer sous réserve de mentionner le nom de ses auteurs.